Pourquoi je me suis engagée pour GoodPlanet

Comme vous l’avez pu le voir sur Facebook ou Instagram, j’étais bénévole en décembre dernier pour la Fondation GoodPlanet au Grand Palais à Paris pour l’exposition « Solutions Cop21 ». Cette exposition ouverte gratuitement à tous afin de rencontrer les acteurs qui proposent des solutions concrètes contre le dérèglement climatique. J’aimerai vous présenter la Fondation et vous dire en quoi leur programme « La Solution est dans l’assiette ! » m’a touché.

Ce qui a tout déclenché

J’ai toujours été une adepte de l’écologie, je trie soigneusement mes déchets et je fais attention à la provenance des aliments que j’achète par exemple. Mais dernièrement quelque chose m’a choqué au plus au point et m’a donné envie d’agir et d’en parler autour de moi.

Tout a commencé après avoir vu à la télévision un épisode de Vue du Ciel « Toujours Plus«  par Yann Arthus-Bertrand. Il nous informe comment sont fabriqués les produits à l’autre bout de la planète et où vont nos déchets, enfin, tout ce que les étiquettes ne nous disent pas ! On y voit notamment une « ferme » géante de vaches sur étages au Japon, la pollution qu’engendre la production de jeans ou encore la déforestation en Amazonie du au soja, utilisé pour l’alimentation des bovins… Notre planète devient simplement une horreur à cause de la manière dont nous consommons.

vu-du-ciel-toujours plus - ferme de vache sur étages au Japon

A partir de là, j’ai demandé à être bénévole pour la Fondation de Yann Arthus-Bertrand : GoodPlanet. Elle sensibilise le public à la protection de l’environnement et au vivre ensemble. Ils ont ainsi divers programmes, dont ce dernier film de sensibilisation que vous avez sans doute entendu parler, Human.

La solution est dans l’assiette

Aujourd’hui je voudrais vous parler de leur programme : spécialement conçu pour la COP21 : La solution est dans l’assiette. Ludique et loin des discours moralisateurs, il propose des solutions visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre produites par notre alimentation. Alors j’en fait largement la promotion mais c’est parce que leur discours m’a vraiment convaincu et j’espère vous convaincre aussi d’agir…

GoodPlanet - Grand Palais - Solutions Cop21 - Paris (565x800)

Pour sensibiliser le grand public nous avions sur notre stand au Grand Palais un jeu de 60 cartes pour 60 solutions permettant de concilier plaisir, santé et climat.

Les cartes sont réparties selon 5 thématiques du programme :

  1. Habitudes de consommation
  2. Méthodes agricoles
  3. Protéines animales
  4. Énergie
  5. Gaspillage & déchets

Quelques exemples concrets :

  • Savez-vous qu’un poule peut manger 150 kilos de déchets par an ?? (Vous voyez un peu le gabarit de la poule…)
  • Qu’il faut 15 000 litres d’eau pour produire 1 kilo de viande de bœuf ?
  • Et que dégivrer son congélateur tous les 3 mois pouvait vous faire gagner jusqu’à 50 % d’énergie ?

Ce jeu a eu beaucoup de succès puisqu’il permettait d’interroger, de susciter l’envie d’agir concrètement à travers la connaissance des grands enjeux liant alimentation et climat.

De plus, il permettait à l’ensemble des participants, de repartir avec un calendrier des fruits et légumes de saisons !

Calendrier des fruits et légumes de saison - GoodPlanet

Non, on ne mange pas de TOMATES EN HIVER… Et ça permet de penser à des légumes qu’on oublie trop souvent !

Vous pouvez retrouver sur le site Internet de la Fondation GoodPlanet, l’ensemble des 60 solutions, classées par thèmes. Ces solutions sont illustrées par 100 initiatives qui prouvent que chacun – quel que soit son âge, son activité, l’endroit où il vit, – dispose de clés pour agir.

La Fondation GoodPlanet recevait également chaque jour durant cette semaine un intervenant œuvrant pour une alimentation responsable :

  • l’Association Végétarienne de France pour promouvoir ce mode de consommation.
  • La Tente des Glaneurs, une association de glanage contre le gaspillage alimentaire, après les marchés urbains.
  • La Ruche qui dit Oui ! Un réseau de communautés d’achat direct aux producteurs locaux.
  • Youmiam et son application de partage de recettes, et de la mise en commun des astuces entre foodies (membre de la communauté).
  • Solaal, une autre association de glanage.
  • Frigo Magic et leur application proposant des recettes à partir de ce qu’on a déjà dans son frigo et ses placards.
  • Famille à énergie positive avec leur défi adopté par des milliers de familles en France afin de réduire sa consommation d’énergie.

Les connaissez-vous ? Moi je connaissais uniquement La Ruche qui Oui. Alors j’aime beaucoup le concept mais j’ai toujours trouvé trop cher leurs produits, pas vous ?

Bon sinon ça vous dit de devenir bénévole pour GoodPlanet et les soutenir dans un prochain événement ? Leur discours vous touche t-il ?

Fondation GoodPlanet : http://www.goodplanet.org/la-solution-est-dans-lassiette/
Calendrier de saison : ici

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Replies to “Pourquoi je me suis engagée pour GoodPlanet”

  1. Génial ! Super résolution, je suis hyper concernée par ce genre de cause et je fais déjà très gaffe à ce que j’achète et jette 🙂
    Biz Jeny

  2. Bravo pour ton engagement ! Convaincue depuis longtemps des impacts de notre alimentation sur la planète, j’ai d’ailleurs banni la viande de mon assiette depuis un an et c’est beaucoup moins compliqué qu’il n’y parait !

  3. C’est cool les filles ! Et franchement bravo à toi Lilou, je sais que ce n’est pas simple de bannir la viande de son alimentation, moi je l’ai simplement réduite… Alors que je soutiens à fond la cause animale…

  4. Super ton initiative d’être bénévole pour GoodPlanet que je ne connaissais pas…
    Je suis aussi très touchée par toutes ces questions d’écologie.
    A Margny, une Ruche vient d’ouvrir et grâce à mon travail, je me suis inscrite aux paniers livrés par les Jardins du Plateau Picard, mais plus près de chez toi, il y a la Ferme du Jardin de Sacy qui fournit aussi des paniers ou bien fruits et légumes frais en libre-service H24 grâce à un distributeur à l’entrée 🙂 !

    1. Ça doit être super sympa les paniers ! Sacy c’est un peu loin de chez moi mais je passerais à l’occasion !

Laisser un commentaire