Mes dernières lectures #6

Les dieux voyagent toujours incognito de Laurent Gounelle

Les dieux voyagent incognito - laurent gounelle avis

Imaginez. Un homme vous sauve la vie, en échange de votre engagement de faire tout ce qu’il vous demande… pour votre bien. Le dos au mur, vous acceptez et vous vous retrouvez embarqué dans une incroyable situation où tout semble vous échapper. Vous n’êtes plus le maître de votre vie et pourtant… à bien des égards, elle est plus excitante qu’auparavant !
Mais peu à peu, le doute s’installe en vous : quelles sont les intentions réelles de cet homme qui s’est immiscé dans votre existence ? Qui est-il vraiment? 

J’aime beaucoup les livres de Laurent Gounelle, ils nous amène à un voyage intérieur dont on en sort toujours grandi. Il nous aide à apporter une autre vision sur soi, et à mieux vivre avec les autres. Il nous pousse à aller de l’avant et à affirmer notre personnalité et nos valeurs.

Voici quelques extraits que j’ai aimé :

  • Si tu savais le nombre de gens insatisfaits de leur situation professionnelle, qui s’en plaignent et restent en poste. L’être humain a peur du changement, de la nouveauté, et il préfère très souvent demeurer dans son contexte habituel, même s’il est très pénible, plutôt que de le quitter pour une situation nouvelle qu’il connaît mal.
  • Si tu veux rester jeune toute ta vie, continue d’évoluer, d’apprendre, de découvrir, et ne t’enferme pas dans des habitudes qui sclérosent l’esprit, ni dans le confort engourdissant de ce que tu sais déjà faire.
  • Si tu fais l’effort -parfois désagréable- d’endosser sa vision des choses, tu saisis ce qui l’amène à penser ce qu’il pense, à se comporter comme il se comporte. Il s’il se sent compris et non pas jugé, il pourra peut-être entendre ce que tu as à dire pour faire évoluer sa position.
  • Il y aura beaucoup moins de guerres sur cette terre le jour où les hommes cesseront de vouloir se venger.

L’humanité disparaîtra Bon débarras ! d’Yves Paccalet

humanite disparaitra bon debarras yves paccalet avis

Avec un humour fortement teinté de noir, Y. Paccalet prévoit que l’homme programme sa propre disparition en ne respectant pas son environnement, en saccageant terres et mers, en ne se préoccupant que de richesses et de pouvoirs. En fait, l’humanité n’obéit qu’à ses pulsions sexuelles, territoriales et hiérarchiques. Et quand elle aura disparu, la vie reprendra…

Yves Paccalet ne fait pas dans la demie mesure. Après avoir espéré un rebond de l’humanité pour préserver notre planète, il signe ici un essai désormais très pessimiste car il ne peut plus faire semblant : il n’a plus fois en l’humanité. Comme il le dit si bien : « Corneille peint les hommes comme ils devraient être, tandis que Racine les peint comme ils sont. Voilà précisément le problème ! Jusqu’à ce jour, en écologie, […] presque tout le monde (au talent littéraire près !) a fait du Corneille. Moi le premier. Je désire, dans ce modeste essai, me mettre enfin à Racine. Je veux présenter l’Homo sapiens, tel qu’il est ; sans complaisance, ni langue de bois, ni flou, ni fard. En oubliant le « politiquement correct » ».

Suites à ses multiples voyages à travers le monde, il peint au début du livre la triste réalité du monde. Il aborde la surpopulation de la planète Terre par l’homme, le colonisateur. Il y évoque sa méchanceté et son obéissance à trois pulsions principales : le sexe, le territoire et la hiérarchie. Un exemple parlant représentant ces deux dernières : la Shoah. L’espèce humaine ne semble plus du tout adaptée à son environnement et il évoque même à la fin de cet essai, 13 scénarios de son l’extinction. Un livre brut, criant de vérité, mais permettant d’éclairer les plus sombres côtés de la nature humaine.

Jonathan Livingston Le Goéland de Richard Bach

jonathan livingston le goeland richard bach avis

Décidément, Jonathan Livingston n’est pas un goéland comme les autres. Sa seule passion : voler toujours plus haut et plus vite pour être libre.
Mais cet original qui ne se contente pas de voler pour se nourrir ne plaît guère à la communauté des goélands. Condamné à l’exil, seul, Jonathan poursuit ses découvertes, sans peur, sans colère. Il est seulement triste de ne pouvoir les partager, jusqu’au jour où il rencontre des amis… Jonathan apprend alors à briser les chaînes qui emprisonnent son corps et ses pensées.

C’est une histoire qui parle de dépassement de soi et de liberté. Jonathan Livingston Le Goéland est audacieux et généreux, image même de la liberté et de l’amour. Il nous amène avec lui dans ces vols périlleux et son chemin vers la sagesse. Moi qui suis très terre à terre, malgré la beauté du texte, j’ai eu du mal à me mettre dedans. Il y avait peut-être trop de poésie pour moi… Mais je comprends l’engouement de certaines personnes pour ce livre.

Ta deuxième Vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano

ta deuxieme vie commence quand tu comprends que tu en as qu une raphaelle giordano avis

Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps: elle fonce. À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves…

C’est mon deuxième roman de Raphaëlle Giordano après Le jour où les lions mangeront de la salade verte. C’est un roman de développement personnel très léger qui donne des clés et des exercices pour repenser sa vie. Tout est revue dans sa vie : son métier, sa relation avec son fils, son mari et de manière général… les autres. Mais les situations sont un peu irréalistes et l’histoire… prévisible ! A lire pour passer un bon moment sans se prendre la tête et se dire… et pourquoi pas moi ?

J’espère que cette sélection vous a plu ! Quel livre aimeriez-vous lire ? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.