J’ai testé la culotte menstruelle Fempo

culottes menstruelles fempo avis

Etre « zéro déchet » pendant les règles est-ce possible ? Bien sûr que oui ! Il y a trois mois je vous avais d’ailleurs parlé  des serviettes hygiéniques lavables (SHL). Cette fois je teste les culottes menstruelles. Je vais donc pouvoir vous faire un comparatif entre ces deux modes de protections intimes nouvelle génération (ou ancienne, je vous vois déjà venir ah ah !). Les deux culottes menstruelles que j’ai reçues sont de la marque française Fempo.

Composition des culottes menstruelles Fempo

  • L’intérieur de la culotte est composé de 3 tissus différents.
  • La doublure est en 100% coton (en contact avec la peau et les muqueuses). Elle est aspirante : elle permet au sang de ne pas rester en contact avec la peau, ce qui évite toute sensation d’humidité.
  • Le tissu se trouvant à l’intérieur est en bambou et absorbe les flux : le sang est donc bien gardé à l’intérieur de la culotte pour la journée. Le bambou a des propriétés très absorbantes, naturellement anti-bactériennes et anti-odeurs.
  • Le troisième tissu est imperméable et respirant. Il retient le sang et surtout, il empêche les fuites.

culottes menstruelles fempo avis

Mon avis

Le confort : 

La coupe est basique et taille bien. Je n’ai désormais plus peur de me montrer face à mon copain en petite culotte durant cette période car elles sont vraiment passe partout et pas du tout mémérisantes. Il n’y a pas non plus d’effet « couche ». Du moins, ça ne se voit pas du tout à l’œil nu, et encore moins en dessous d’un jean moulant, ce qui n’était pas le cas avec les SHL. Pas de problème de maintien ici, ce qui n’est pas forcément le cas avec les SHL qui pouvaient tourner légèrement ou s’avancer ou reculer sur la culotte…

L’absorption :

Je n’ai rien à dire concernant l’absorption, tout se passe très bien, même la nuit. Il faut savoir que la zone absorbante remonte assez bien devant et derrière, comme une serviette hygiénique, donc pas de soucis à se faire là dessus ! Le point négatif de la couleur noire est de ne pas voir la quantité de sang écoulée, donc il y a un certain temps d’adaptation.

L’entretien :

Comme avec les SHL, je les rince d’abord à l’eau froide et j’applique ensuite un savon détachant. La culotte passe ensuite avec le reste du linge à 30°. L’avantage de la couleur noire est de ne pas voir les tâches s’il en reste !

Vous l’aurez compris, je suis totalement fan des culottes menstruelles Fempo ! Avec les SHL, j’ai désormais un kit complet pour affronter chaque mois cette période tant redoutée par certaines femmes. Il se peut même que j’abandonne définitivement les SHL au profit des culottes menstruelles, tellement je les trouve plus pratiques.

Pourquoi ne pas essayer ? Avec Fempo, on vous offre 10% de réduction sur votre première commande avec le code LAURALEEN

Alors convaincue ou pas ? Vos avis m’intéressent, n’hésitez pas à m’en parler en commentaire 😉 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Replies to “J’ai testé la culotte menstruelle Fempo”

  1. Il faudrait que je teste !!! Tu m’a convaincue
    Biz Jeny

    1. Super ! Je suis sûre que tu ne seras pas déçue ^^

  2. Ca fait déjà quelques temps que j’entends parler de cette protection externe. Au départ j’avais entendu parler d’une marque américaine et je dois dire que l’importation, la livraison, etc m’avait clairement freiné. Depuis que Fempo s’est lancé, je pense sauter le pas. Je pense que c’est le top niveau confort en terme de protection.
    Merci pour ton retour en tout cas. A bientôt,

    1. Je partage entièrement ton avis ! C’est pour ça que lorsque j’ai découvert cette marque française, j’ai foncé !
      J’espère que ces culottes te plairont autant que moi ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.